L'Observatoire économique et social du marché de la construction en Guyane

PPI, point d’étape sur les constructions scolaires

LAMA

Un point d’étape a été présenté par l’équipe technique de la CTG sur les différentes opérations en cours et à venir dans le cadre de la Programmation Pluriannuelle d’Investissement (PPI) et des Accords de Guyane, dont la souscription s’élève à 250 millions d’euros sur 5 ans pour la construction de collèges (7) et lycées (3)

Dans ce cadre, des investissements lourds sont programmés pour répondre au plan de rattrapage d’urgence. A Saint-Georges de l’Oyapock, le projet consiste en la réalisation d’un ensemble architectural comprenant un collège, une section SEGPA (Section d’Enseignement Général et Professionnel Adapté), un internat de 120 places et un lycée (67 M€). Selon les techniciens de la CTG, les travaux pourront débutés en janvier 2019.

Sur Macouria, un collège et un pôle de restauration sont prévus (45 M€),  les premières études devront commencer l’an prochain.

D’autres projets de construction ont été examinés, il s’agit de la réalisation dès 2018 dun collège de 600 places et d’un service de restauration à Saint-Laurent du Maroni (22 M€). Cet établissement devrait être implanté sur une aire située sur la route de Saint-Jean en remplacement des SEGPA du collège Eugénie Tell Eboué. 

La construction d’un collège évolutif de 400 places est également à l’étude à Montsinéry-Tonnégrande sur l’ancien site de TDF (Télévision De France). A Cayenne, la construction d’un collège (16 M€) est programmée sur l’ancien site militaire du SMA (Service Militaire Adapté) et les travaux commenceront au cours de l’année 2018. 

Dans la vallée du Haut Maroni, la CTG entend lancer une étude de faisabilité pour la construction d’un collège à Taluen. S’agissant des autres établissements scolaires, la collectivité territoriale préconise d’autres importants investissements. Il s’agit de constructions de nouveaux lycées, à savoir, un lycée à Maripasoula  (40 M€), un lycée à Macouria de (45 M€), un lycée à Matoury  (45 M€) et un lycée sur la route de Saint-Jean (45 M€) …

En savoir + www.ctg.fr

Laisser un commentaire