L'Observatoire économique et social du marché de la construction en Guyane

Logement, un pacours résidentiel contraint

logements-soula

En 2013, la Guyane littorale étendue compte 72 000 logements, dont 89 % de résidences principales. Le parc a triplé en 30 ans et près de trois résidences principales sur dix ont été construites depuis le milieu des années 2000. Les trois quarts des résidences principales sont de type individuel, le collectif étant encore moins présent dans les constructions récentes. Seuls quatre ménages sur dix sont propriétaires de leur logement, contre six sur dix en Guadeloupe et France métropolitaine, avec notamment moins d’un ménage sur dix accédant à la propriété. A contrario, les locataires, du parc social comme à loyer libre, et les logés gratuitement sont plus nombreux que dans les territoires de comparaison. Le parc locatif permet notamment d’héberger les familles monoparentales, nombreuses et en hausse en Guyane. Mais, de nombreux ménages avec des revenus importants y logent également, l’accession à la propriété étant réservée aux plus aisés, peu nombreux mais avec des revenus très élevés. En effet, la Guyane, qui compte de nombreux ménages pauvres, se caractérise également par une forte disparité des niveaux de vie, qui s’accentue. D’autre part, les caractéristiques des ménages et du parc de logements diffèrent nettement entre le Centre Littoral et l’Est et Ouest Guyanais.

En savoir plus : Insee.fr

Laisser un commentaire